Rencontre avec l'équipe de InfoAvignon.com

Publié le par CCIE

 

Bonjour,

Ci-dessous un article publié sur InfoAvignon.com suite à notre rencontre avec l'équipe de la rédaction.

Réunion de rédaction ouverte à l’optimisme et à la bonne volonté


Écrit par Akim RAHMOUNI   
Mardi, 10 Mai 2011

http://www.infoavignon.com/images/stories/077.jpg

S’est tenue jeudi 05 mai, notre réunion de rédaction ouverte, la première du genre,  avec la participation de Martine Gras et de Daniel Landau, tous deux membres du Collectif Contre les Inégalités et l’Exclusion.

L’équipe d’InfoAvignon.com au complet s’est trouvée étoffée de deux invités, un responsable associatif pontétien et un bénévole de la Banque Alimentaire, conviés à suivre les débats et dans la mesure du possible à y intervenir. Après une présentation du Collectif, très vite les premières questions fusent et c’est l’action entreprise dans les quartiers et le traitement de la problématique du logement qui sont abordés.

Avec la réhabilitation de Monclar et le déficit de concertation entre les habitants et les services concernés, nous entrons là dans le vif du sujet. Daniel Landau faisant remarquer que si les sommes  versées au titre des charges locatives ont toujours comporté une part réservée au financement des travaux, les habitants de Monclar ont du subir une augmentation de loyer pour bénéficier de l’amélioration de leurs de conditions de vie et cela c’est tout simplement injuste !

« Le climat est déplorable, les habitants ne sont pas considérés, les demandes pas écoutées, nous arrivons de Monclar, là où nous avons installé cette après-midi notre caravane du logement social ». Un camion posté au pied des immeubles et nos deux invités voient accourir vers eux des Avignonnais  en détresse qui trouvent l’occasion de déverser plaintes, indignations et appels au secours.

De cette réalité et de celle des personnes sans domicile fixe, ce sont les élèves de troisième du collège Le Mourion à Villeneuve-les Avignon qui en ont été sensibilisés. A l’initiative  de M. Proust, principal du collège et de la documentaliste, nos deux amis, accompagnés par des militants des Enfants de Don Quichotte 84, ont pu échanger avec des citoyens en devenir sur la « galère de la rue » et la grande précarité.

La formation académique ne tenant pas ses lettres de noblesse que de l’assimilation des principes de bases en Algèbre ou en Sciences de la Vie et de la Terre, elle se consolide d’une ouverture à la société et d’une connaissance de ses difficultés.

La reconstruction du collège Paul Giéra reste pour nos deux invités une priorité. Il leur est inconcevable qu’un bassin de vie accueillant 12 000 habitants soit dépourvu d’un service public d’éducation de second degré de qualité. 

S’ils ont pu s’apercevoir que Mme le maire, l’an dernier, n’était pas réticente à sa reconstruction, ils ont pu même convenir avec la direction du festival d’Avignon et notamment Mme Archambault de la faisabilité d’une belle ambition. Celle qui associerait sur le même terrain les nouveaux locaux de la Fabrique, espace de répétitions et de résidence dédié aux artistes du Festival, et un nouvel établissement scolaire capable de proposer, sur les 10 000 hectares restants, un projet pédagogique innovant autour des métiers de la scène et du spectacle. Nous suivrons bien entendu l’évolution de ce dossier.

Arriver à sortir du virtuel, amorcer et construire le débat, susciter la réflexion, confronter les expériences, faire se rencontrer des personnalités d’horizons différents, promouvoir celles qui animent la vie de la cité, vous informer de leur actualité, voilà ce pourquoi nous avions décidé d’ouvrir ces réunions de rédaction.

Cela a été une soirée riche de ce que le partage enrichit. J’y ai pris ce plaisir avoué d’admirer toute l’énergie et l’optimisme de ces Avignonnais de bonne volonté. Je les remercie encore pour leur participation et vous donne d’ores et déjà rendez-vous au début du mois de juin pour découvrir notre nouvel invité. 

Publié dans Ils en Parlent

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article